Vivre avec la gratitude – ça change quoi?

Eh oui quel changement peut venir de cette décision de choisir la gratitude? 

On va en parler un instant. 

Déjà faisons un état des lieux:

Dans l’univers il y a des opposés

Ils fonctionnement non pas ensemble ni l’un contre l’autre mais ils se trouvent à deux bouts d’une même ficelle 

Quelques dualités sont connues : 

Jour / nuit 
Chaud / froid 

Einstein l’a très bien défini quand il explique le que froid n’existe pas : il s’agit d’absence de chaleur. 

C’est la même chose pour la nuit : c’est une absence de lumière.

Au fait que mettrais tu de l’autre coté de la ficelle: gratitude vs…

La gratitude est aussi une réalité beaucoup plus puissante que son pendant opposé la rancoeur, le ressentiment. 

Et pourtant nous sommes beaucoup plus aimantés par cette émotion que par la gratitude ou la reconnaissance. 

C’est en fait une question de reprogrammer ton conditionnement. 

Parlons concrètement avec des exemples à présent, ça te va ? 

Si je te dis : notre éducation (système éducatif) a eu faux sur toute la ligne. 
Personne ou presque n’a reçu de formation à la prise de parole. 
On nous a projeté dans la vie pro sans aucun conseil ni astuce pour capter l’attention des gens quand on leur parle. 

Quelle émotion as tu en toi devant ce constat? Là en lisant ces phrases ? 

De la rancoeur. Du ressentiment ou de la frustration? 
Ou un sentiment de colère si ton enfant est en ce moment à l’école, ou si tu démarre ta vie pro sans l’équipement nécessaire. 
Parce que quand même c’est honteux de laisser les gens dans la francophonie se débrouiller par eux même et surtout sans aucune forme de confiance en soi transmise. 

Mais ensuite une fois le constat posé : voici ce que tu peux te dire et animer en toi même ! 

J’ai de la gratitude d’avoir un défi devant moi ! 
Je suis reconnaissant.e parce que je vais maintenant prendre le temps de parfaire ma connaissance et la confiance en moi ! 

En optant pour cette deuxième option, tu changes de caméra pour réaliser l’avenir qui se présente.

Je vais conclure avec un exemple d’une autre nature. Le dessin. 

Je ne sais pas comment tu es avec le dessin mais moi je suis resté tétanisé à l’idée de dessiner depuis l’école et le collège. Ma meilleure note a été un 11 un jour de chance 

J’ai passé des années à m’empêcher de dessiner. Et puis un jour je me suis autorisé à prendre un crayon ️ et j’ai assoupli mon poignet. Et depuis je prends plaisir à dessiner, sans aucune prétention, mais sans limitation non plus. 

Pour changer mon rapport à cette habilité, j’ai accéléré le processus en admirant le talent des dessinateurs, et des peintres aussi. C’est beaucoup plus fertile. 

Tu as le choix entre rester cristallisé sur une émotion négative qui te limite (qui en fait est une absence de ce que tu désires) et projeter ton attention vers cet autre bout de la ficelle qui détient l’émotion fertile du désir de connaissance, désir d’abondance et bien d’autres choses. 

Entraînes toi à focaliser ton attention, non plus sur l’absence d’une chose mais sur sa présence.

Pour boucler la boucle ne focalise pas ton attention sur la nuit qui est une absence de lumière, mais sur je jour à venir 

Pas sûr l’absence de connaissances reçue dans l’enfance et les études mais sur la connaissance qui est en chemin vers toi, aimantée par ton désir de devenir une nouvelle version de toi. 

Change ta fréquence, ton mindset et tu vas voir apparaître les merveilles qui t’entourent, dès que tu animes ce sentiment, cette énergie qu’est la gratitude !

Cet article a été tout d’abord publié en tant que mail envoyés à mes abonnés

Cliques ici pour les rejoindre et recevoir un coup de boost chaque matin et avoir un signal gps. Pour t’aider à mettre ta voix au service de ta vie.

https://votre-voix-au-service-de-votre-vie.com/mails-quotidiens/

Ton coach vocal 

Emmanuel

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    50
    Partages
  • 50
  •  
  •  
  •  
  •   

Cet article a 4 commentaires

  1. Jung

    Quel bel article mon cher ami !
    La gratitude est quelque chose que l’on devrait apprendre aux enfants dès leur plus jeune âge. Cela ferait par la suite des grandes personnes bien plus équilibrées.

  2. Nicolas

    La gratitude, la loi d’attraction autant d’actions simples que j’essaie de mettre dans ma vie au quotidien. Merci pour ton article qui recentre les vraies choses de la vie qu’il faut savoir apprécier !

  3. Coralie

    Bonjour !
    J’essaie de penser chaque jour, aux trois kiffs de la journée.
    C’est vrai qu’on est vite tenté d’être pessimiste (on dirait que c’est plus facile).

  4. Bonjour !
    Merci pour cet article que je trouve très pertinent. La gratitude fait en effet partie de ma vie au quotidien et j’en ressens les bénéfices chaque jour. Je voulais juste apporter un complément d’information, si tu le permets, à propos de “ne focalises pas ton attention sur la nuit qui est une absence de lumière, mais sur le jour à venir”. Ayant une formation en Shiatsu et donc, en médecine traditionnelle chinoise, j’aimerais dire que, selon le concept du Yin et du Yang, non seulement la réalité n’est pas duelle, mais en plus, les opposés se succèdent ET se complètent en permanence. Ainsi, aussi vrai que le jour succède à la nuit inéluctablement, il y a toujours dans la nuit un peu de lumière (soit la lune, les étoiles, un phare, que sais-je?). Donc, au lieu de se focaliser sur la noirceur de la nuit, on peut aussi se concentrer sur l'”obscure clarté qui tombe des étoiles” pour citer Corneille (Pierre Corneille, pas le chanteur!). Au plaisir! Isabelle

Laisser un commentaire