Développer son style avec la voix

Développer son style avec la voix

Beaucoup de personnes se demandent comment avoir plus d’impact sur leurs interlocuteurs et audiences. Elles constatent que l’attention commence à chuter après 30 secondes ou une minute et se demandent comment développer son style avec sa voix.

La bonne nouvelle c’est que la voix est un instrument qui se bonifie avec le temps, en développant plus d’assise corporelle et de grain sonore dans le grave notamment.

Alors bienvenue à vous les aventurier-e-s de la voix pour ce nouvel article écrit en réponse à l’invitation de Y-Lan autrice du blog Lettering Créatif.  Son blog vous donnera des éléments clés pour booster l’impact de votre communication visuelle.

 

Votre style vocal peut devenir la vitrine sonore de votre vie professionnelle

Car souvenez vous, il n’est jamais donné deux fois l’occasion de faire une bonne première impression. Alors autant qu’elle soit stylée, cette première impression, non?

Vous êtes vous déjà posé les questions suivantes:

Ma voix sonne t elle mieux si je parle grave ou plus aigu?

Ai je une meilleure écoute quand je parle vite ou plus lentement?

Ai-je un meilleur impact quand je suis debout ou assis-e?

Quelques soient vos réponses, elles sont bonnes et elles vont devenir la base de votre travail pour développer votre style vocal.

Au fait pour avoir une façon objective de répondre à ces 3 questions, prenez le temps de vous enregistrer et faites comme un split test. Dites le même propos 2 fois : avec une voix grave puis avec une voix aigue

Ensuite 2ème test: parlez vite puis lentement

Et enfin enregistrez vous debout et assis-e (en veillant à ce que votre enregistreur soit à chaque fois à une même distance de vous pour que le test soit objectif et constructif)

Et le critère d’écoute doit être simple et efficace: posez vous cette question. Laquelle des deux versions me permet d’écouter le plus attentivement, sans penser à autre chose).

Si vous rencontrez des difficultés pour faire cette auto-analyse, demandez à une personne proche de vous de le faire. Juste assurez vous qu’elle soit bienveillante et n’apporte un feedback que sur la forme et les critères que je vous ai donnés.

 

Maintenant avec ces bases il est possible de développer son style avec la voix

Vous allez apprendre à moduler la voix, à pratiquer en conscience les variations d’intonation. Car si vous avez vu que votre voix a plus de présence quand vous êtes plus aigu, ou grave, c’est dans ces registres que vous allez placer les mots les plus important.

Si vous observez qu’en parlant plus lentement, l’écoute est plus posée et focalisée sur vos propos, vous allez travailler votre respiration pour que le souffle soit plus posé et régulier au fil de vos paroles.

Enfin si la position debout vous permet de générer plus d’attention, tant chez vous-même que chez les autres. Eh bien veillez à être dans cette posture debout pour vous exprimer, ou portez plus de vigilance à votre stature et à votre buste si vous parlez assis-e. Car si vous prenez soin de vous poster sur le devant de chaise, et non avec le dos collé au dossier, vous allez créer en vous la même dynamique que si vous étiez debout et en mouvement.

 

L’écoute des voix qui vous inspirent peut aussi vous permettre d’affiner votre style vocal

Je crois que cet aspect est tellement oublié que la plupart des personnes sur terre ignorent le potentiel illimité de leurs oreilles.

Oui le fait d’écouter attentivement, et de regarder dans le cadre de vidéos, donne à chacun la capacité d’accélérer son développement vocal.

Alors comment faire? Recherchez dans votre mémoire les personnes publiques dont la voix vous plait le plus. Dans le monde du cinéma, du théâtre, de la musique, ou de votre monde professionnel. Bien entendu vous pouvez choisir parmi vos proches. Mais la façon avec laquelle je vais vous proposer de procéder est plus adaptée au fait d’écouter et de regarder sur youtube)

Alors une fois votre “casting” fait vous allez chercher sur youtube ou autre 😉 des vidéos dans lesquelles il est facile d’écouter et d’observer l’artiste ou la personnalité de votre choix.

Et votre observation va être détaillée.

Façon de se tenir, de respirer, de sourire, de marcher, de rythmer les mots, de varier l’intonation…

Et chaque qualité notée va être la base de votre imitation. Oui vous allez copier la personne! Ah au fait, j’oubliais une chose, pour rendre ce travail d’observation le plus efficace, en tant que femme, écoutez une femme, et en tant qu’homme écoutez un homme. Car le mimétisme est plus facile quand on copie une personne du même genre. Mais vous pouvez aussi copier une personne du sexe opposé bien sûr.

Je disais que cette façon de travailler est ignorée. Et vous savez pourquoi? Parce que dès notre scolarité nous avons reçu pour information, consigne voire même interdit, le fait de copier l’autre. Et de ce fait, nous passons à coté d’une foule d’informations et surtout d’accélération de l’apprentissage. Car par mimétisme nous apprenons tellement plus vite que tout seul en mode Robinson Crusoé!!!

Donc à présent vous allez développer une façon joyeuse et dynamique d’écouter les personnes. Au cinéma, à la radio, à la TV et sur le Web. Et à chaque qualité notée, vous la copiez.

Cela veut dire, appuyer sur pause et répéter autant de fois que possible les mots à la façon de la personne dont vous vous imprégnez.  J’ai pris le temps d’aborder cet aspect dans un autre article sur le thème de l’art de copier pour apprendre.

En effet les artistes, peintres, musiciens, danseurs l’ont compris depuis des siècles. Dans la copie il y a un mystère caché. Celui du transfert de connaissances…

La bonne nouvelle est la suivante:

Si vous savez identifier et nommer une qualité chez l’autre, cela veut dire que là tout près en vous, dans votre cerveau existe la même qualité!!! Alors foncez et copiez à volonté les aspects positifs que vous notez, c’est open bar en illimité!

Vos oreilles vont alors devenir vos alliées pour développer votre style avec la voix!

Pour allez plus loin, téléchargez mon guide les 5 secrets pour dépasser la peur de prendre la parole.

A très vite pour un nouvel article!

Votre coach, Emmanuel

 

 

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    1
    Partage
  •  
  •  
  •  
  • 1
  •   

Cet article a 11 commentaires

  1. Absolument ! Et les chanteurs et chanteuses en sont une bonne preuve : leur façon de manier leur voix avec ou sans tremolo, avec ou sans vibrato créé un style unique qui plaît… ou pas !
    En tout cas la voix est peut-être même plus qu’un style, carrément une signature identitaire.

  2. Un article très intéressant. Effectivement, les personnes dans ma vie pro ou perso m’ont toujours dit que j’avais une très belle voix et douce. Cependant, j’avais beaucoup de difficultés à m’exprimer avec ma voix. Puis j’ai appris à l’aimer et en faire un avantage.

  3. Article fort intéressant. Aimer sa voix n’est pas facile, ni s’écouter sur un enregistrement audio ou vidéo. J’aime ton exercice d’auto-analyse. Je ne l’ai pas encore fait, mais à mettre dans mes activités à venir.

  4. Yes ! Intéressant tout ça … Comme quoi, la voix a un réel impact aussi dans le milieu professionnel.
    Sans parler d’élocution, juste sur la voix. Merci pour l’analyse !

  5. Super intéressant ! Merci pour ta participation au carnaval sur le style. Moi qui suis chanteuse, je n’aime pas du tout ma voix, chantée ou parlée. Je vais tester ton exercice d’auto-analyse. Merci !

  6. Hello Emmanuel,
    Grave, lent, debout. Et ça donne mieux pour moi 😉
    Super de rappeler le concept de « copier pour apprendre », appliqué à la voix je n’y avais jamais pensé ! Merci.
    Bonne semaine à toi,
    Olivier

  7. Super article ! Cela me rappelle les techniques enseignées dans le Livre de Tim Ferris, “La semaine de quatre heures”.
    Depuis que je les ai appliquées je me sens beaucoup mieux dans mes conversations.

    Merci, bonne journée à toi 🙂
    Arthur

  8. Top ces conseils ! J’ai remarqué que j’ai une bien meilleure qualité d’écoute et un discours plus naturel quand je suis debout.
    Je vais être plus attentive pour m’améliorer.

  9. Un article très enrichissant! En plus je suis agréablement surpris parce que j’ai très souvent parlé en public et, au vu des retour que j’ai, je sais m’y prendre. Alors en abordant ton article je me demandais ce que l’on peut dire sur la voix! Et si je suis surpris c’est par ces précisions qui parsèment ton discours et qui donne envie de lire d’autres articles.

  10. Bonjour Emmanuel,

    Tout d’abord, merci pour cet article ! Je trouve qu’il y a un point très intéressant, c’est que lorsqu’on parle en public (réunion, etc), on ne prend pas réellement la peine de se poser les questions que toi tu abordes. On fait les choses de manière naturelle, ne pensant plus spécialement à une remise en question pour s’améliorer. Parler convenablement en public fait partie des acquis. Et pourtant, c’est tellement intéressant de prendre conscience de cela, afin de s’améliorer continuellement.

    Pour ma part, j’adore être debout lorsque je parle : j’ai besoin de faire des grands gestes qui accompagnent mon élocution ! Et j’adapte mon rythme en fonction du message que je veux faire passer. Si je dois expliquer un concept, je vais prendre la peine de bien poser ma voix sur chacun des points à aborder. Par contre, lorsque je parle par exemple d’un projet, j’accélère mon rythme, comme si je voulais embarqué les gens à bord de mon projet également , et je distribue chacun des mots avec enthousiasme 🙂

    Ton article me donne l’envie de faire trois choses :
    – la première étant de m’enregistrer à l’occasion afin de me réécouter, et voir où je pourrais m’améliorer !
    – la seconde, c’est de faire l’exercice en regardant des vidéos Youtube, pour ensuite les imiter 😀
    – la dernière, c’est de continuer à suivre les articles que tu publies 🙂

    Merci pour cet article !

    1. Merci Cédric pour ton commentaire juste hyper top! Ca fait vraiment plaisir de lire que cet article te donne envie d’explorer de nouvelles façons de t’améliorer.
      Bon succès avec la prise de parole!

Laisser un commentaire

Fermer le menu



Recevez votre livre 

5 secrets pour dépasser la peur de prendre la parole

%d blogueurs aiment cette page :