Comment vaincre la peur de prendre la parole ?

Comment vaincre la peur de prendre la parole ?

Ce matin a lieu le RDV de l’année pour vous. Il est 7 heures et vous êtes devant votre bonne tasse de café (ou de thé 😉 et vous vous répétez cette phrase, “je vais bien tout va bien 🙂 Mon rdv va bien se passer!”

Mais dans le même temps entre deux gorgées de votre boisson parfumée il y a une autre voix plus insidieuse. Et voilà ce qu’elle dit : tu es sûr que tu es prêt(e)? Et si tu te plantes? Et si tu avais un trou de mémoire? Et si tu bafouillais au moment de te présenter? Et si … et si … 

Vous êtes un peu comme un de ces personnages dans les dessins animés Mickey ou Pluto, tiraillé entre deux voix opposées, celle d’un ange et celle d’un diable. 

A la fin, les deux voix ont potentiellement raison, car l’une des deux versions sera juste. La différence va se jouer à plusieurs niveaux, mais surtout au niveau de l’énergie que vous allez activer au moment de parler. Et de la force que vous aurez gagné grâce à votre entrainement.

Surtout lisez la suite… 

La confiance ou la peur? 

Ici je vous donne l’écho de mes coachings en centre de formations et en business schools depuis des années. De tous les feed-backs que je reçois c’est le stress, la peur de prendre la parole, le trac qui reviennent le plus. 

Les étudiants sont souvent bloqués par la peur d’être jugé(e)s, d’être ridicules quand ils parlent en public ou dans leurs examens à l’oral. 

Ils sont obnubilés par la peur de se tromper, d’avoir la voix qui tremble, bref d’avoir “les boules” comme ils disent, au point de ne plus pouvoir faire un son. 

Sur ce blog, ne vous attendez pas à disserter sur les raisons de la peur, elle est là et on va faire en sorte qu’elle fiche le camp aussi vite que possible. 

Nous allons surtout mettre l’accent sur son antidote!

 

L’antidote de la peur: la compétence et l’entrainement!

Oui, vous avez bien lu, la peur de prendre la parole a un antidote !!!!C’est l’entrainement qui engendre un confiance nouvelle, la confiance qui prend naissance un savoir faire. 

“Ok ok,” dites vous peut être. “Mais je le trouve où cet antidote? On l’achète où?”

On se le procure à travers un apprentissage efficace et accéléré. Celui de faire sonner sa voix a différent niveau d’intensité. En donnant à votre bouche l’occasion de répéter des dizaines, des centaines de fois les phrases de votre journée de travail, de ce fameux entretien d’embauche.

Bref, c’est par la répétition, comme le musicien répète et répète son morceau de musique avant de monter sur scène. 

J’ai une question pour vous

A ce stade de mon article j’ai une question, et j’aimerais vraiment que vous répondiez en commentaire. 

Vous êtes vous déjà entrainé a dire à haute voix des phrases entière d’une présentation powerpoint, d’un entretien téléphonique? 

Si vous répondez non à cette question, ou bien que quelques instants, c’est ok!

Notre système éducatif pendant des années a donné la part belle à tout ce qui est écrit, et relégué à plus tard, qui souvent devenait un jamais, le moment ou vous alliez parlé d’un sujet à l’oral. 

 

Votre challenge :

Et si vous changiez ça dès maintenant, pas demain mais aujourd’hui? 

Alors j’ai maintenant un challenge pour vous!

Je le nomme le challenge de la TVA V

Et là c’est la première taxe que vous allez à la fois payer et recevoir 🙂 Vous êtes intrigué(e)? 

Déjà je vais vous donner le sens de cette taxe 😉 Il s’agit de la Taxe sur la Valeur Ajoutée Vocale !!!

Je vais prendre un exemple :

Vous avez préparé un sujet pendant 50 minutes, vous calculez 20 % de 50 minutes : il vous reste 10 minutes à passer à vous entrainer à voix haute pour savoir dire avec énergie et un ton juste votre sujet.

Un autre exemple un peu plus musclé : Vous avez passé 5 heures à peaufiner votre recherche, votre exposé du projet clé de cette année dans votre entreprise. Le powerpoint est prêt, “qu’est ce qu’il est bien, avec ces effets stylés, la vidéo qui arrive au début et à la fin”. Ok c’est très bien tout ça. Mais il reste votre entrainement, votre répétition générale!!

Vous avez déjà fait le calcul n’est ce pas? Vous allez maintenant passer montre en main, 1 heure à vous entrainer à haute voix, et debout s’il vous plait. Vous aurez une énergie plus vive!

La TVAV vous la payez et la recevez 😉 

Comme je vous l’ai dit, vous allez vivre la première taxe que vous payez et recevez!

Meme je devrais dire que c’est le plan épargne à haut rendement par excellence. Parce que chaque minute que vous allez passer dans votre bureau, votre cuisine et votre jardin (partout) à entrainer votre voix à dire votre sujet, à jouer avec l’intonation, avec les silences et les accents, eh bien ce n’est pas une dépense de temps, c’est un investissement. 

Et qui dit, investissement, dit Retour sur Investissement.

A ce propos, je vous donnerai d’autres articles et podcast, notamment comment faire de vos répétitions des moments funs et vivants pour donner une énergie juste et forte à votre voix.

Pour conclure

Je n’ai qu’un mot à vous dire, commencez dès maintenant à jouer avec les sons de votre voix. Je suis sûr que vous allez être impressionné par le ressort qu’elle possède déjà.

Vous allez vous retrouver à chaque situation de prendre la parole, d’affirmer votre voix, avec davantage de force, celle qui vient de l’entrainement et de la joie de devenir, tout simplement soi-même! 

A vite de vous lire en commentaire!

Bien sûr vous êtes les bienvenu(e)s à partager cet article sur vos média sociaux, 

Emmanuel 

Auteur du Blog Votre voix au service de votre vie 

 

 

 

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    16
    Partages
  • 15
  •  
  •  
  • 1
  •   

Laisser un commentaire

Fermer le menu



Recevez votre livre 

5 secrets pour dépasser la peur de prendre la parole

%d blogueurs aiment cette page :