Avoir une posture qui vous met en valeur
Avoir une posture physique qui vous met en valeur

Avoir une posture qui vous met en valeur

Votre posture physique et intérieure est fondamentale

Dale Carnegie le dit dans son livre Comment se faire des amis, véritable must en terme de communication.

De tout ce que vous allez dire, seulement 15 % est retenu. Les 85 % restants sont non dits. Et dans cet énorme pourcentage se situe en très bonne place tout ce que votre langage corporel transmet et dégage.

Vous serez peut-être surpris(e) que je place ici le langage corporel devant celui des mots. Je constate depuis de nombreuses années que pour donner un impact juste aux propos que l’on tient il faut que l’image soit à la hauteur du son. Et par image je veux dire tout ce que votre posture indique en terme d’énergie et de tonicité.

Aujourd’hui encore plus qu’auparavant, le cerveau des personnes à qui vous parlez peut vite se lasser, et avoir l’attention vagabonde. Il faut donc élever votre niveau d’énergie pour positivement marquer l’esprit vos interlocuteurs.

 

Si vous souhaitez faire de votre voix un atout numéro 1 de votre réussite, vous DEVEZ absolument vous valoriser et donc cesser de vous banaliser. Et tellement de personnes se rendent sans saveur sans même s’en rendre compte.

Comment se valoriser sans tomber dans l’excès ?

La valorisation de soi a besoin de commencer par l’intérieur. C’est de vous à vous que débute ce processus qui aboutira à une confiance solide et assumée en vous même.

Vous le devinez bien sûr par valorisation de soi même je ne veux pas dire devenir prétentieux ou imbu de soi même. Ce travail par l’intérieur débute par l’écriture sur papier de LA liste qui va aligner vos qualités et vos valeurs.

Avez vous déjà écrit une liste de vos qualités?

Oui! Votre posture, pour être sincère et authentique, a besoin d’être préparée et nourrie en coulisse. C’est ce que les artistes appellent le travail invisible, celui du travail de la partition, du texte. Et votre partition s’écrit avec un socle. Celui de vos qualités.

On ne peut pas se présenter dans l’arène du monde professionnel, avec la fleur au fusil et sans préparation. Vos qualités une fois nommées et reconnues vont commencer à constituer une musculature de votre confiance en vous même.

Je dois vous rassurer sur une chose.  Il est normal au début de se trouver à cours d’idée quand on commence une telle liste. Une des raisons principales à ce blanc est le fait que nous avons été très rarement voire jamais encouragé(e) à définir nos qualités.

Que ce soit au cours de notre éducation scolaire ou familiale, le réflexe que nous avons adopté, est de focaliser notre attention sur nos défauts et nos erreurs.

Mais ce qui compte c’est ce que vous faites à partir d’aujourd’hui pour construire votre présent et votre avenir.

Cette construction a besoin d’avoir comme matériau principal, vos qualités.

Alors on la commence ensemble cette liste?

Comment faire cette liste des vos qualités?

Vous allez déjà prendre une feuille de taille normale, ne prenez pas un post it (oui c’est tentant mais ayez plus d’ambition 🙂

Commencez par écrire 5 tirets qui vont lancer des thématiques différentes (qualités relationnelles, d’organisation et d’ordre plus personnelle). Les suggestions sont là pour amorcer cette recherche et non pour vous limiter.

Et surtout faites cet exercice comme un jeu et non avec gravité. Les qualités se trouvent mieux si vous souriez en écrivant, oui oui souriez en cherchant ça marche vous serez surpris(e) 😉

1er tiret : écrivez vos qualités relationnelles

Savez vous:

  • écouter les gens
  • mettre à l’aise les personnes que vous côtoyez
  • faire preuve de bienveillance, d’empathie?

Aimez vous:

  • aider les personnes
  • leur apporter des solutions?

Avez vous:

  • un humour qui facilite les situations de la vie
  • le sens de l’accueil?

2ème tiret : écrivez vos qualités d’organisation

Êtes vous une personne:

  • consciencieuse
  • impliquée
  • attentive dans votre travail?

Savez vous:

  • structurer votre espace de vie et de travail
  • organiser votre temps
  • être une personne ponctuelle et fiable?

3ème tiret : écrivez vos qualités d’ordre personnel

êtes vous:

  • doté(e) d’une vision claire de votre avenir
  • une personne déterminée
  • fiable
  • volontaire
  • serein(e)
  • énergique
  • prévenant(e)?

Le 4ème tiret va se constituer de vos réussites et de vos succès:

De quoi êtes vous fier(e) ?

  • de votre famille
  • de vos valeurs
  • de vos voyages
  • de votre parcours d’études
  • d’avoir le but d’être l’acteur de votre vie professionnelle?

êtes vous fier(e)

  • d’avoir participé à un ou des événements caritatifs
  • d’avoir fait une course ou participé à une compétition sportive
  • d’être un(e) ami(e) fiable pour votre entourage
  • d’avoir fait un concert, un spectacle, événement artistique?

Enfin le 5ème tiret : vos qualités à venir et celles que vous préférez chez vous

Cette catégorie est là pour que vous y mettiez toutes les qualités auxquelles vous aspirez.

Vos qualités futures qui auront pour terreaux et amorce, celles que vous venez d’écrire.

Vous pouvez aussi profiter de ce 5ème tiret pour ré-écrire vos qualités dont vous êtes le plus fier(e). Celles que vous préférez.

Et surtout comme je vous l’ai dit tout à l’heure: faites cet exercice comme un jeu et non avec gravité. Les qualités se trouvent mieux si vous souriez en écrivant, oui oui souriez en cherchant ça marche vous serez surpris(e).

Vous venez d’écrire votre premier CV des qualités!

Vous avez joué le jeu? Alors bravo et félicitations! vous venez de constituer votre CV de vos qualités et de vos succès!

Si jamais vous êtes resté(e) coincé(e) sur une des thématiques soyez tranquille avec ça. Revenez y plus tard.

Aussi j’ai une astuce pour vous: posez la question à une personne très proche de vous en qui vous avez confiance. Demandez lui quelles qualités vois tu chez moi?

Attention choisissez bien la personne, amie, membre de votre famille et ayez comme principe de ne recevoir que l’écho de qualités et non de défauts. La tentation est souvent de retourner la question et de commencer par les défauts.

Vous serez probablement surpris(e) de recevoir l’écho de qualités que vous n’auriez pas vous même nommées. Car vue par votre propre caméra certaines qualités vous paraissent normal et donc n’auront pas été écrites sur votre CV des qualités 🙂

Vos proches vous apprécient mais n’ont pas la tête dans le guidon de votre propre vie et peuvent vous aider à valoriser la personne que vous êtes aujourd’hui.

Votre posture peut maintenant avoir un appui pour monter en énergie!

Maintenant que vous êtes doté(e)s de ce nouveau CV vous pouvez construire votre posture physique et aller dans l’arène du monde professionnel, non pas avec la fleur au fusil mais muni de vos qualités, valeurs et réussites en guise de musculature voire d’armure.

Pour élever votre niveau d’énergie dans le contexte de votre vie professionnelle je vous invite à veiller à ces éléments dès que vous êtes amené(e) à prendre la parole.

  • La position de vos épaules: vous devez les maintenir ouverte et en arrière. Cessez de vous excuser de prendre la parole.
  • Votre respiration: offrez à votre voix un air tonique pour ne pas être à court de souffle quand vous parlez.
  • Vos pensées à l’intérieur de votre cerveau au moment de parler. Choisissez qui vous écoutez en vous. Celle ou celui qui vous sabote ou qui vous encourage à réussir? Imaginez que vous signez un contrat avec vous même. Ce contrat vous engage à vous valoriser et vous encourager à être à votre maximum et à ne pas laisser de place au doute et à la peur.

Enfin quand vous parlez, ayez comme un sourire intérieur. Vous savez le sourire du regard, le sourire des yeux, que les journalistes et les standardistes apprennent à adopter pour capter l’attention et l’écoute.

Vous marquerez l’esprit de vos interlocuteurs

En construisant cette posture et cette attitude vous donnez à vos interlocuteurs le moyen de plus vous écouter et de quitter votre échange avec davantage d’impact vous concernant. Les personnes qui vous auront écoutées auront non seulement le souvenir du contenu de votre propos, mais aussi l’impact émotionnel de s’être bien senti à votre contact. Là vous nourrissez les 85 % de langage non verbale dont parle Monsieur Dale Carnegie.

Ce travail sur votre attitude et votre posture peut vous être utile pour tout type de communication verbale.

Au téléphone, en réunion, lors de rdv de prospection ou de vente pour votre travail.

A bientôt pour un prochain article sur le blog

Belle journée à vous

Emmanuel Jublin

Auteur du blog Votre voix au service de votre Vie !

 

 

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    18
    Partages
  • 17
  •  
  •  
  • 1
  •   

Laisser un commentaire

Fermer le menu



Recevez votre livre 

5 secrets pour dépasser la peur de prendre la parole

%d blogueurs aiment cette page :