Apprendre à aimer les mots et le langage
Comment aimer les mots et le langage peut vous aider à impacter votre entourage professionnel

Apprendre à aimer les mots et le langage

Apprendre à aimer les mots et le langage

Aujourd’hui c’est une réflexion à propos du langage qui m’amène à vous écrire cet article.

Oui, comment le fait d’aimer les mots et le langage peut vous aider à capter l’attention de votre auditoire?

Il y a 20 ans je parlais du métier de chanteur avec un ami en Angleterre, où je travaillais. Nous étions au sommet d’une colline avant de donner un concert et il m’a dit “Emmanuel, dans ta carrière de musicien tu auras besoin de tomber amoureux des mots”.

Ce conseil de cet ami Ed m’a habité pour chacun des 300 concerts et plus, que j’ai donné depuis. Et par suite logique ce conseil avisé a continué de me guider pour chaque présentation, vidéo et coaching que j’ai donné depuis en ligne.

Cela peut vous surprendre d’employer le mot “amour” pour les mots et le langage. mais à mesure que vous allez vous plonger dans cette découverte du potentiel de votre voix, vous goûterez à cette saveur des mots qui sonnent juste.

Apprendre à aimer le langage et les mots de votre profession, de vos passions, c’est avant toute chose reconnaître la qualité du sujet que vous abordez. C’est aussi vous définir comme professionnel, ou expert. Et, allons plus loin encore, cela signifie que vous respectez votre auditoire, vos interlocuteurs en leur adressant le meilleur dont vous êtes capables.

Cela peut vous emmener vers l’excellence

Oui je vous le disais, s’emparer du langage et en devenir un artisan peut vous mener loin dans l’alignement de vos qualités et de vous même.

Car en fait c’est là que réside l’important. Apprendre à aimer les mots et le langage n’est pas tant une fin en soi. C’est un outil pour vous mener vers une plus évidente affirmation de vous, de votre pensée et de vos compétences.

Vous est-il déjà arrivé de prendre du recul en écoutant quelqu’un et de noter que bien que les mots soient de qualité, il y a quelque chose qui sonne faux ou creux? Je suis sûr que vous voyez très bien de quoi je vous parle.

Employer des termes adéquats est une chose. Mais les habiter et leur donner de l’animation, de la vie c’est une tout autre histoire qui vous permet de marquer l’esprit des gens.

Maintenant comment enrichir son langage de façon crédible et durable?

Attention une évolution, un changement doivent avoir des fondations solides pour s’inscrire dans la durée. Vous avez besoin de nourrir un grand intérêt pour les mots et leurs significations. Vous voulez aussi enrichir vos expressions de leurs synonymes pour enrichir vos choix et options quand vous prenez la parole.

Et le moyen le plus rapide pour opérer cet enrichissement reste la lecture et l’écoute de livres audio. Enrichissez vous de la parole d’experts de votre profession, un peu comme quand vous êtes au coeur de vos études. Mais ici la différence va venir du fait que vous ne lisez juste pour la connaissance. Vous lisez en mode “espionnage industriel”, dans le but d’enrichir vos expression orale (aussi bien qu’écrite si vous le désirez évidemment).

5 techniques pour que la greffe de mot réussisse 😉

Alors bien sûr pour que la greffe de langage prenne il y a plusieurs techniques efficaces que je vous offre ci dessous :

  • 1 : Lire à voix haute pour que votre voix s’empare des mots et tournures de phrases et que votre mémoire capte cette nouvelle forme de langage.
  • 2 : Ecrire sur des post it les mots qui attirent votre attention et que vous avez besoin d’incorporer dans votre discours.
  • 3 : Vous entrainer à dire ces mots et à inventer des phrases avec eux pour qu’ils prennent place dans votre “bouche” et votre souffle.
  • 4 : Vous donner des challenges dans une journée. Employer au moins 3 fois le nouveau mot ou les nouveaux mots qui vous souhaitez amalgamer à votre langage.
  • 5 : Faire des listes de mots pour développer un éventail le plus large possible de termes. (Comme si vous appreniez une nouvelle langue)

Je ne vous invite surtout pas à prétendre posséder un langage que vous n’avez pas. Ou à jouer un rôle qui ne soit pas vous en parlant avec des expressions alambiquées ou trop soutenues du jour au lendemain.

Le but est d’insérer ces enrichissement progressifs dans votre langage. Comme on incorpore un nouvel ingrédient dans une pâte de pâtisserie. On le fait progressivement pour éviter les grumeaux, n’est-ce pas?

L’entraînement se décline toujours en 3 phases

Et là, comme pour beaucoup des astuces que je vais vous donner, cette technique d’entraînement vient de mon métier d’artiste chanteur

1ère phase : identifier les nouveaux des nouveaux termes que vous voulez attirer dans votre langage

2ème phase : répétition orale, sur tous les tons possibles

3ème phase : répétition générale (sur le lieu du concert)

 

Gagnez du temps en glissant l’entraînement dans votre vie quotidienne

Oui, vous ne voulez pas que cet entraînement soit une astreinte et vous prenne du temps en plus. Alors on va intégrer l’entraînement à votre vie quotidienne.

Voici  donc quelques conseils pour que ces phases d’entraînement rentrent naturellement dans votre vie quotidienne sans temps supplémentaire. De sorte que votre vie devienne le théâtre et le terrain de jeu de vos entraînements. Et même plus, votre quotidien peut être la source d’inspiration de votre langage. C’est donc un cercle vertueux que vous allez activer. Et un gain de temps précieux.

Phase 1 : vous allez donc identifier les mots que vous désirez intégrer à votre langage. Pour que votre attention soit attirée puis aimantée par eux, vous allez avoir besoin de les voir au fil de votre journée.

Les post it, mais aussi les bons vieux tableaux noirs “magnets” ou tableau blanc sur votre frigo peuvent être bien utiles. Dans les deux cas, post it et tableau vous avez besoin d’écrire le mot. Et cette étape est nécessaire pour ancrer le mot dans différents niveaux de votre mémoire.

Phase 2 : Faites sonner autant de fois que possible les mots dans votre bouche et donc dans vos oreilles. C’est à voix haute qu’un terme prend vie. Comme je l’ai écrit plus haut, imaginez que vous soyez en train d’apprendre une nouvelle langue.

Eh bien savez vous combien de fois il faut employer un mot pour le savoir définitivement? … 60 fois. A la fois beaucoup et peu en fait. Et la vérité c’est que plus on donne de ton et de variation aux sons et plus la mémorisation se fait profonde.

La phase 3 qui suit est fondamentale pour construire une vraie confiance au moment T

Phase 3 : l’équivalent de la répétition générale de l’artiste, pour vous cela va être de vous rapprocher au maximum du contexte de vos prises de parole.

Si vos prises de paroles sont assis devant votre ordinateur pour faire des appels visio, entraînez-vous dans cette position face caméra.

Si c’est au téléphone que vos prises de parole se font regardez la posture qui est la meilleure pour vous. Et simulez des appels téléphoniques avec vos écouteurs-oreillettes dans les oreilles. Observez à quelle distance le micro doit être mis et fixez le. L’objectif est de rendre l’écoute la plus sereine et dynamique possible pour la ou les personnes à l’autre bout de la ligne.

Si c’est debout que vous vous adressez à vos collègues et collaborateurs apprenez à avoir la bonne énergie debout et à occuper positivement l’espace.

Si votre activité actuelle c’est d’être étudiant et que vos prises de parole sont dans le cadre d’examens à l’oral. Intéressez vous du type de lieux dans les quels auront lieu les épreuves. Et cherchez à vous entrainer dans des salles de meme taille. Aussi demandez si vous serez assis ou debout. Et donc développez l’habitude d’avoir une voix dynamique dans les deux positions, assis(e) et debout.

Vous possédez déjà la racine de ce que vous désirez dans votre vie

En conclusion souvenez vous que si vous êtes attiré par quelque chose c’est que vous en possédez déjà la racine. Aussi loin que puisse vous paraître un objectif, si vous en êtes aimanté c’est que vous avez en vous la place pour le faire vivre.

Alors allez y plongez dans cette aventure du langage qui met en valeur votre pensée et votre potentiel.

A vite dans un prochain article, laissez un commentaire ou votre témoignage en dessous dans le formulaire. Ca me fait plaisir de lire vos messages et vos retours.

Emmanuel Jublin

Auteur du blog Votre voix au service de votre vie.

 

 

 

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    17
    Partages
  • 16
  •  
  •  
  • 1
  •   

Laisser un commentaire

Fermer le menu



Recevez votre livre 

5 secrets pour dépasser la peur de prendre la parole

%d blogueurs aiment cette page :