Peut on simuler la confiance?

Bonjour et bienvenue sur ce nouvel article de votre blog Votre voix au service de votre vie!

Cet article est écrit en réponse à la question de plusieurs de mes étudiants et j’ai promis de la donner sous forme d’article.

La question est celle ci: à défaut de déjà avoir construit ma confiance est il possible de la simuler dans un premier temps?

Simuler la confiance peut paraître comme faux, et cela peut gêner si on choisit de s’arrêter à cette étape. En effet ni vous, ni vos interlocuteurs n’ont envie d’écouter quelqu’un qui joue un jeu faux.

Mais je dois vous dire que j’ai beaucoup apprécié l’intelligence de cette question. Car elle témoigne d’une urgence, celle de ne pas perdre de temps.

Chaque personne a besoin d’un temps qui lui est propre pour construire sa “maison confiance” en soi. Et quelquefois, comme pour toute construction, alors que le chantier n’est pas encore terminé il faut déjà commencer à y habiter.

 

L’art de faire comme si

 

Alors pour ne pas perdre de temps, il est tout à fait recommander de faire comme si vous étiez une personne dotée d’une grande confiance en soi.

S’emparer de l’adage anglophone “Fake it until you make it”. En français on pourrait dire “Fais semblant jusqu’à ce que tu saches le faire”.

 

Faire semblant peut alors prendre la forme de COPIER

 

Copier la personne à qui vous aimeriez ressembler, la personne qui peut ainsi devenir pour vous un modèle. Oui cette technique d’apprentissage que l’école nous a interdit de développer! Ne comprenant pas qu’en copiant, une personne peut s’appuyer sur la connaissance de l’autre pour développer sa propre compétence.

Mais la bonne nouvelle c’est qu’aujourd’hui en lisant ces lignes vous pouvez vous emparer de cette technique totalement librement et sans scrupule!

Et pour cela j’aimerais vous donner un défi.

D’ici une semaine vous allez chercher et choisir la personne que vous souhaiter copier en termes de confiance en elle, de prestance et d’assurance. Vous pouvez chercher dans le monde des personnalités qui vous inspirent et aussi dans votre entourage. Le mieux est une personne que vous pouvez observer à tout moment sur vos ordi, tablette ou téléphone. Je vous conseille de chercher du côté des acteurs, comédiens, artistes, journalistes.

De cette façon vous pourrez visionner à plusieurs reprises les vidéos, les observer attentivement et développer une grande curiosité au sujet de leur façon

  • de parler
  • de se tenir
  • de marcher
  • de faire des gestes

En les regardant avec une certaine admiration, vous allez créer dans votre cerveau la place pour que leurs compétences se développent en vous.

Puis viendra l’étape de la copie, pas au sens de l’imitation, aucunement. Mais la copie qui vous permet d’intégrer un nouveau processus en vous.

J’aimerais faire une deuxième comparaison ici. Imaginez que vous ayez un nouveau smartphone. Il est livré avec un certain nombre d’applis mais il en manque certaines pour rendre l’usage du téléphone optimal. Que faites vous? vous allez sur le play store ou l’apple store et vous choisissez les applications nécessaires, n’est ce pas?

Et si la même logique opérait pour apprendre un savoir faire, ou un savoir être nouveau?

Le play store c’est votre sélection de l’artiste ou la personnalité qui vous inspire et à laquelle vous souhaitez “ressembler”, ou plutôt qui possède les qualités que vous souhaitez acquérir.

Ensuite la balle est dans votre camp

A vous de l’observer et de commencer pas à pas à la copier pour imprimer dans votre intelligence de nouvelles habitudes.

Car en fait la timidité, la confiance, l’assurance sont des habitudes. Certaines sont acquises malgré nous, à nous de les sélectionner et d’en faire le tri, et d’autres sont acquises par la volonté, la patience et l’entraînement.

Si on y réfléchit un instant, copier, faire, répéter et encore faire c’est ce que fait tout pratiquant d’un sport ou d’un art.

Regardez comment un enfant procède: il affiche sur les murs de sa chambre des posters des personnes qu’il admire. C’est cette compétence qu’il est nécessaire de réactiver dans la vie professionnelle pour évoluer et changer la donne.

 

La confiance se loge dans les petits détails

Et pour cela l’entraînement jusqu’aux moindres détails va faire une différence immense pour accélérer ce processus d’acquisition de la confiance.

Voici une liste des principaux facteurs que vous devez veiller à mettre de votre côté!

Ces aspects vont devenir la colonne vertébrale de votre nouvelle compétence : La Confiance en vous même

Votre posture physique

La posture physique est l’élément clé pour maintenir votre métabolisme à un niveau d’énergie élevé lors de vos prises de parole.

Votre respiration

Le souffle est le fil d’Ariane de votre discours et cela va devenir l’appui de votre voix. Apprenez à placer vos respirations pour toujours avoir le “carburant” souffle pour mettre en valeur le contenu de votre parole.

Vos appuis au sol ou sur la chaise 

Considérez que vous êtes un(e) sportif-ve de haut niveau et que vous êtes prêt(e) à vous élancer. Vous devez pour cela avoir les genoux légèrement fléchis. Sur une chaise veillez à vous asseoir sur le devant et non adossé au dossier. C’est une habitude à prendre pour avoir assis(e) la même énergie que celle que vous avez en étant debout.

Votre expression de visage

Une expression positive, avenante, souriante diffuse dans votre espace une atmosphère positive qui est favorable à votre confiance, et aussi à celle que vous inspirez aux autres. Une personne qui sourit au moment de saluer ses interlocuteurs, et avant les premiers mots dégage clairement ce sentiment de confiance en elle, et plus vous vous entraîner moins vous aurez la sensation de simuler la confiance, au contraire cela deviendra une saine habitude.

Votre poignée de main

Tant la première poignée de main que celle qui conclut un rdv, elle est le reflet énormément d’aspects de votre personnalité. Imaginez que votre main est le prolongement tangible de votre dynamique vocale. Elle donnera aux personnes la bonne première impression puis la confirmation de la rencontre que vous aurez vécue. La poignée de main est aussi importante que votre carte de visite, et que le premier son de votre voix. Tous ces trois éléments doivent vous mettre en valeur et indiquer la qualité de votre personnalité.

 

Pour conclure à propos de simuler la confiance

Je vous invite à penser à ce ceci. Qui a dit que la peur devait paralyser et empêcher toute action? Personne, ou bien tout le monde le pense, mais vous n’êtes pas du tout obligé(e) de subir cette pensée collective qui tire vers le bas!

Aussi voici la clé:

Ressentir la peur, mais passer à l’ACTION quand même.

C’est naturel et même bon signe de ressentir cette légère appréhension. En revanche à vous de construire une solide fondation de votre propre conviction d’être une personne de valeur et qui est digne d’être écoutée.

Et par votre entraînement et la connaissance de vos sujets vous allez asseoir cette confiance et la faire fructifier.

C’est promis je vais continuer à traiter ce sujet de la confiance en soi car c’est la pierre angulaire de l’évolution professionnelle que vous visez.

A très bientôt! D’ici là je vous invite à me laisser un commentaire juste en dessous de l’article et à télécharger mon livre bonus “Les 5 secrets pour dépasser la peur de prendre la parole”.

 

Votre coach,

Emmanuel Jublin

Auteur du blog Votre voix au service de votre vie!

 

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    2
    Partages
  •  
  •  
  •  
  • 2
  •   

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez gratuitement le livre 5 secrets pour dépasser la peur de prendre la parole

%d blogueurs aiment cette page :