L’antidote du stress
crédit photo Gwénaëlle Hamon chercheuse au LPICM

L’antidote du stress

Existe-t-il en fait, l’antidote du stress en matière de prise de parole en public? Je crois bien que oui! Et il se nomme l’entraînement!!! Si l’on se fie à l’adage “rien ne lui résiste”!

Très nombreuses sont les personnes qui témoignent du fait que parler en public, devant un groupe de dix personnes et au delà génère du stress. Un stress très difficile a gérer car elles se sentent mises à nue, et sentent que leur contenance s’échappe en un instant. Or, le remède est là, tapi dans l’ombre de l’oubli: s’entraîner jusqu’à être tellement sûr-e de soi, que le stress, le trac s’évanouissent et fondent comme neige au soleil.

Alors bienvenue à vous les aventurier-e-s de la voix! Cet article est une réponse sous forme de réflexion et de partage d’expériences.

Je suis à chaque fois étonné de lire que la prise de parole en public représente l’une des plus grandes peurs dans la population. Mais cela suscite chez moi une réflexion surtout. D’où viennent ils cette peur et ce stress?

La peur, à la base est une émotion nécessaire à notre survie! Oui et c’est là son unique fonction! Sauver notre peau en cas de danger vital.

Or regardons un instant à tête froide le phénomène de la prise de parole en public. Notre vie n’est pas remise en cause du fait de prendre la parole, n’est ce pas? Je vous invite à visionner cette vidéo magnifique de Margaux Hammann pour vous vacciner une fois pour toute contre cette addiction à la peur qui sclérose notre société occidentale.

Une fois qu’on réalise que tout ce qui nous attend de l’autre côté de la peur, c’est la découverte de nouvelles compétences, de nouvelles émotions; on peut commencer à avancer!

Mais au fait, j’ai commencé cet article en évoquant l’antidote du stress!

S’entrainer avec la précision d’un-e professionnel-le!

Dans les moindres détails, s’entrainer, et encore s’entrainer. Connaissez vous l’histoire de la Reine Elisabeth d’Angleterre? Si vous avez regardé la série Netflix The Crown, ce personnage vous est un peu plus familier.

J’ai été saisi de l’entendre récemment parler de son couronnement. Et surtout de sa préparation au cours des semaines qui l’ont précédé. Déjà posons le décor. Elle succède très jeune à son Père le Roi Georges 6. Et elle découvre le protocole de son couronnement. Elle devra marcher en procession avec une couronne de 2 kg sur la tête, et porter un manteau d’hermine qu’on appelle la robe d’état, et qui mesurait 5,5 mètres de long.

Autre élément du contexte, son couronnement était le premier de l’histoire à être télévisé et commenté en direct tant sur les ondes de radio que sur les antennes des télévisions du monde entier.

Son professionnalisme lui a intimé de se préparer et de s’entrainer de la façon la plus précise qu’il soit.

La Reine Elisabeth a donc, pendant des semaines, arpenté les couloirs du palais avec une couronne de 2 kg sur la tête. Mais elle est allée plus loin. Elle a demandé à s’entrainer à porter l’équivalent de la robe d’état, en hermine. On lui a donc cousu sur sa robe d’entrainement, des rideaux de la meme longueur et du meme poids. Tout ceci afin d’être dans l’excellence lors du couronnement.

L’antidote du stress pour elle aura été la préparation dans les plus infimes détails.

D’autres exemples pourraient être cités, mais j’ai choisi celui-ci pour nous rappeler que la prise de parole c’est un moyen de restaurer une forme de rang et de noblesse à l’intérieur de soi. Une noblesse non pas égo centrée, mais une noblesse qui respecte son auditoire. En effet quand vous portez votre parole avec le maximum de ce dont vous êtes capable. Non seulement vous signalez ce que vous contenez, mais aussi vous indiquez à votre auditoire que vous le respectez et que vous le portez haut.

Alors de quel façon votre préparation va t elle devenir l’antidote du stress pour vous?

Voici ci dessous 5 conseils pour faire fuir le stress par des actions simples dans votre préparation.

1/ Je vous invite à pratiquer la TVA-V!

Oui, si vous écoutez mes podcasts, vous m’avez déjà entendu en parler. Et aussi je développe son utilité dans mon e-book que vous trouvez en dessous de cet article.

La TVA-V est la taxe sur la valeur ajoutée VOCALE! Entrainez vous à l’oral, au minimum 20 % du temps passé à préparer votre sujet.

5 heures de préparation, => 1 heure d’entrainement à haute voix!

10 heures de préparation, => 2 heures d’entrainement etc…

La préparation sonore, à voix haute a toujours été la grande oubliée de notre système d’enseignement francophone.

Alors il est temps de prendre le taureau par les cornes. A vous de jouer!

2/ vous entrainer dans la position identique à celle que vous vivez au travail, ou en classe

Vous devez prendre la parole debout, alors entrainez-vous debout!

Vous êtes amené-e à le faire en position assise, alors de même entrainez vous sur une chaise, et si possible en vous mettant sur le devant de la chaise! Pourquoi? Pour avoir une posture dynamique et être prêt-e à vous lever. Pour élever votre niveau d’énergie, toujours!

Si c’est en marchant que vous parlez (comme le font les guides touristiques) de même entrainez vous en marchant pour paraître le plus naturel-le possible!

3/ faire un repérage et vous entrainer dans le lieu même

Comme les artistes font des répétitions générales, il est primordial de prendre ses marques dans le lieu même de l’événement.

Si c’est dans une salle de réunion à votre travail, organisez les choses de manière à avoir la salle pour vous quelques minutes, asseyez vous, ou placez vous debout là ou vous serez, et entrainez vous a dire les phrases échantillons de vos propos. Pour que votre voix aie ses repères sonores.

Vous me suivez? Soyez pro, dans les moindres détails comme la Reine d’Angleterre lors de la préparation de son environnement.

4/ Entrainez vous avec les mêmes vêtements que vous porterez.

Eh oui, la aussi ce n’est pas un détail du tout. Vous serez amené-e à faire des mouvements. A bouger, a marcher, ou a être assis-e devant d’autres personnes. Alors observez si vous êtes bien avec ces vêtements. S’ils vous donnent la latitude de respirer profondément avec l’abdomen. Si vous pouvez faire des gestes fluides sans entrave…

L’habillement est une donne clé, non négligeable, et se sentir bien est The Secret! Souvenez vous!

5/ Entrainez vous à rentrer dans la salle

Oui vous m’avez bien lu! Comme le disait cet ami de Johnny Hallyday, réussis tes entrées et tes sorties, et au milieu fait le job 🙂

Il n’est jamais donné deux fois l’occasion de faire une bonne première impression, dit on. C’est vrai tant pour la façon d’entrer dans un lieu que le premier son que vous offrirez aux oreilles de votre auditoire!

Mais où est il donc passé?

Et au fait, le stress dans tout ça? Où est il? Sentez vous qu’il s’est éloigné?

Et devinez pourquoi… Parce que nous avons posé et porté notre attention sur plus fort que lui! La compétence et le savoir faire. Je vous disais en préambule à cet article rien ne résiste à … l’entrainement. Et je le déclare haut et fort! C’est lui l’antidote du stress, sans conteste ni aucun doute!

Alors à vous de jouer et à vos commentaires pour partager avec les membres de la communauté Votre voix au service de votre vie, vos trouvailles et victoires en termes de confiance en vous et d’audace!

Et pour aller plus loin je vous donne rdv dans cet article que j’ai intitulé Devenir un-e expert-e de la prise de parole.

Hâte de vous lire!

A bientôt,

Votre coach Emmanuel

 

Ps: je réalise actuellement une série de vidéos en réponse aux questions qui me sont posées sur les thèmes de la technique vocale et du mindset pour réussir ses prises de parole. Abonnez vous à ma chaine pour ne rater aucune des vidéos que je publie.

 

 

 

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    1
    Partage
  •  
  •  
  •  
  • 1
  •   

Cet article a 16 commentaires

  1. Merci coach. J adore la vidéo aussi qui va de paire avec cet article. Dis moi pourrais tu en faire sur l audace stp🙏. Merci

    1. Yes promis je mets ça à mon programme
      Peut être même aujourd’hui en vidéo !

      1. Florence, j’ai fait hier un podcast en réponse à ton commentaire 😉

  2. Coucou Emmanuel, merci pour toutes ces incitations à l’action. Car l’action est le meilleure des anti-stress en toutes circonstances. La vidéo de Margaux Hammann est magnifique. Effectivement, nous sommes trop dans nos têtes, cela génère beaucoup d’angoisse et de peurs qui nous paralysent. Allez, je m’en vais donner de la voix 😊

  3. Bravo pour ce bel article de qualité sur le stress Emmanuel !!! En effet, rien ne vaut l’entraînement et la pratique en situation pour vaincre le stress. Je recommande beaucoup à mes élèves chanteurs d’utiliser la visualisation positive en complément de l’entraînement aussi et ce combo est redoutablement efficace ! Comme tu le dis très bien, il est important de se rapprocher au plus des conditions de la prise de parole, posture, energie, vêtements/costumes pour réveiller, le jour J, la mémoire corporelle et mentale. A tout bientôt à l’occasion de la lecture/ecoute/visionnage de tes posts si inspirants sur “Votre voix au service de votre vie” ! 😉 Clotilde

    1. Merci Clotilde! Oui la visualisation de la réalisation réussie est un tremplin vers le plaisir de faire sonner sa voix!
      J’ai enregistré hier un nouveau podcast sur l’audace!
      Bien à toi

  4. Bravo Emmanuel pour cet article très utile.
    Rien de tel que de se projeter, de visualiser la situation à venir, pour mieux se préparer.
    En PNL, c’est quelque chose que l’on utilise énormément, voire même à volonté, dans le cadre d’une bonne préparation mentale à un événement.

    1. Merci Jung pour ton feedback! en effet la projection et la visualisation sont deux éléments clés de cet art de la parole

  5. Bonjour Emmanuel. Ton article est très intéressant, j’ai hâte de mettre en pratique tes bons conseils lors de ma prochaine prise de parole.
    Bonne journée,
    Olivier

    1. Merci Olivier pour ton retour! Tiens moi au courant et sois le bienvenu pour partager ici
      tes retours

  6. Salut Emmanuel !

    Préparer son corps et son cerveau à une situation à haut stress, ça me parle beaucoup. J’ai été sportive de haut niveau et effectivement la répétition et l’entraînement sont des clés essentielles. J’ai également été enseignante pendant 9 ans et parler en public devient de plus en plus facile à mesure qu’on le fait et le refait. Merci pour cet article.

    1. Valentine merci pour ton commentaire
      C’est clair que le sport de haut niveau est très proche de tout apprentissage dans lequel on cherche la qualité et l’excellence
      Et oui tout à fait c’est l’accumulation des heures de pratique en situation qui mènent à l’aisance et la fluidité
      À bientôt !

  7. Merci pour ces conseils que je n’applique pas assez. J’ai tendance à peu préparer mes interventions orales. Je vais tenter de progresser sur ces points, surtout physiquement car j’ai eu des soucis vocaux pénalisant en début d’année…

    1. Merci pour ton commentaire
      Tu es la bienvenue à partager tes nécessités et j’y répondrai en vidéo ou dans mes articles
      L’entraînement et la préparation dans les détails font toute la différence
      À bientôt

  8. En pleine préparation de mon séminaire annuel ton article tombe à pic. Je l’ai lu attentivement. Je vais m’entraîner à l’oral et avec mes vêtements 🙂 Merci Emmanuel !

    1. Ravi que le timing soit bon pour toi !
      Bon succès pour ton séminaire de septembre Olivier
      Tu vas être au top

Laisser un commentaire

Fermer le menu



Recevez votre livre 

5 secrets pour dépasser la peur de prendre la parole

%d blogueurs aiment cette page :